Le collectif de lutte contre la dénutrition

Le collectif de lutte contre la dénutrition est né en 2016, à l’initiative du professeur Eric Fontaine, alors président de la Société francophone de nutrition clinique et métabolisme et qui est aujourd’hui le président du collectif de lutte contre la dénutrition. Le collectif a un statut d’association loi 1901.

Aujourd’hui, dans un pays d’abondance comme la France, la dénutrition tue. On dispose dans l’absolu de tous les savoirs et toutes les solutions pour empêcher cela, mais rien ou trop peu n’est fait, faute de moyens et de prise de conscience.

Éric Fontaine, “maigrir c’est mourir”

Marie Drucker a accepté d’être l’ambassadrice du Collectif de lutte contre la dénutrition à partir de la journée de lutte contre la dénutrition, du 26 novembre 2018, journée placée sous le haut patronage de la mairie de Paris.

Il regroupe une centaine d’acteurs de la société civile, venant d’horizons divers : professionnels de santé  (médecins, diététiciens, chirurgiens-dentistes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, pharmaciens), des associations de patients, des aidants, des proches et usagers des établissements de santé,  des élus,  des anthropologues, des sociologues, des philosophes, des économistes, des gestionnaires, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de la nutrition clinique, des personnalités religieuses et politiques.

A l’automne 2016, le collectif a publié sous forme de livre son « Manifeste de lutte contre la dénutrition », regroupant 47 témoignages et interview de médecins, responsables d’associations et de patients, chercheurs, … 

Une première série de propositions avaient alors été mises en avant. Une pétition grand public avait été mise en ligne, recueillant plus de 5.000 signatures.

Depuis, le collectif a mené un travail de sensibilisation auprès des pouvoirs publics et des acteurs concernés, rencontrant les autorités administratives (le cabinet du Premier ministre ; au ministère de la santé, la direction générale de la santé, la direction générale de l’offre de soins, la direction générale de la cohésion sociale ; Santé Publique France), les professionnels de santé (ordres de médecins et de pharmaciens…).

La nouvelle campagne d’actions consiste, en cette fin 2018, à :

  • Présenter une plate-forme de propositions, destinées à enrichir le futur Plan National Nutrition Santé en cours d’élaboration au ministère de la santé,
  • Faire connaître ses propositions,
  • Mobiliser l’opinion publique :
  • grâce à un film destiné aux réseaux sociaux ;
  • avec une ambassadrice du collectif, la journaliste Marie Drucker
  • via un site de campagne des http://alertedenutrition.fr/
  • Favoriser l’échange de bonnes pratiques et d’initiatives avec l’organisation d’un colloque en partenariat avec le Mairie de Paris le lundi 26 novembre à Paris,
  • Construire un réseau de collectivités locales mobilisées : la ville de Paris est ainsi la première collectivité à rejoindre et soutenir le collectif.

A retrouver sur le site www.luttecontreladenutrition.fr

Collectif de lutte contre la dénutrition – collectifdenutrition@gmail.com  @stopdenutrition