CONTACT

Actualités

20/10/17 – 1ère Journée d’Action contre la Dénutrition

La faim tue, l’absence de faim aussi 

Le Collectif de lutte contre la dénutrition réclame un plan d’action pour faire de la dénutrition une priorité de santé publique

Le 20 octobre la journée pour mobiliser

Pour que la dénutrition devienne une priorité de santé publique, le Collectif organise le 20 octobre une Journée d’Action Contre la Dénutrition. L’objectif est de sensibiliser le plus grand nombre à cette pathologie afin qu’elle fasse l’objet d’une réelle politique de santé publique avec un message central : en 2018, plus personne ne doit mourir de dénutrition.

Lors de cette journée, le Collectif rassemble des élus, des directeurs d’hôpitaux, des responsables médicaux et associatifs. A cette occasion seront présentés les chiffres d’un sondage OpinionWay inédit faisant le point sur la perception des Français et des médecins sur la dénutrition en France.

Faire de la lutte contre ce fléau une priorité de santé publique

Le Collectif de lutte contre la dénutrition, créé il y a un an, agit pour que cette maladie silencieuse devienne une priorité de santé publique. Afin de démultiplier son action, le Collectif invitera les citoyens à interpeller leurs élus et à s’engager à ses côtés contre la dénutrition.

Ainsi, le Collectif permettra de lancer une “Alerte #stopdénutrition” depuis le site www.luttecontreladenutrition.fr  pour que chaque français puisse inciter ses élus à agir. De même, un appel au don sera lancé pour que chacun puisse contribuer aux actions que le Collectif s’apprête à déployer.

  • 6 juin La dénutrition, une maladie méconnue - 18h00 Accueil et introduction : le Collectif de Lutte contre la Dénutrition, état des lieux de la dénutrition 18h05 Dénutrition chez l’enfant Emmanuel Mas (Hôpital des Enfants, CHU Toulouse et Secrétaire Général du GFHGNP) 18h15 Traiter la dénutrition au quotidien Intervention de l’Unité Transversale de Lire plus
  • Bien se soigner c’est d’abord être bien nourri - Le département de Nutrition du CHRU à Brest A la pointe de l'innovation en matière de dépistage et de prise en charge de la dénutrition La nécessité du diagnostique précoce de la dénutrition. Les spécificités du CHRU à Brest. La prise en charge des cancéreux Lire plus
  • invitation 16 mars La dénutrition : vers une meilleure prise en charge alimentaire ? - Personnaliser  la prise en charge alimentaire des seniors dépendants : le projet  RenessensVirginie Van Wymelbeke, , coordinatrice du projet ReneSSens, chercheur en nutrition au CHU Dijon et chercheur-attachée  à l’équipe INRA-CSGA Corrine Buisson, diététicienne,  cadre de santé au CHU de Dijon L'ambition du projet RENESSENS Lire plus
  • portrait-actu-villepin Marie de Villepin - « Dans un pays d’abondance comme la France, comment peut-il y avoir plus de 2 millions de personnes dénutries? On imagine la souffrance que cela représente pour chacune d’entre elles et pour leur famille. Cette situation me choque, d’autant que la dénutrition représente un coût Lire plus
  • portrait-actu-fontaine Maigrir, c’est mourir - Éric Fontaine Président de la Société francophone nutrition clinique et métabolisme (SFNEP), médecin responsable de l’Unité de nutrition artificielle du CHU de Grenoble (38), fondateur du Collectif de lutte contre la dénutrition.   Pourquoi avoir voulu créer un collectif de lutte contre la dénutrition ? Lire plus
  • portrait-actu-missfrance Iris Mittinaere - « La bouche est au cœur de la nutrition. La santé bucco-dentaire à des conséquences sur la santé générale, et un mauvais état bucco-dentaire provoque des troubles de la nutrition. La dénutrition entraine des perturbations somatiques, psychologiques, relationnelles et favorise des pathologies graves. C’est donc Lire plus

 

 

Qui sommes-nous ?

Le Collectif de lutte contre la dénutrition (CLD) a été fondé au début de l’année 2016 à l’initiative du Professeur Éric Fontaine, Président de la Société francophone de nutrition clinique et métabolisme (SFNEP).

Le combat et la raison d’être du CLD sont de mobiliser la population afin de contraindre les pouvoirs publics à mettre fin à la dénutrition aujourd’hui en France. Il rassemble de nombreux acteurs de la société civile venant d’horizons différents : des associations de patients, des aidants, des proches et usagers des établissements de santé, des professionnels de santé (médecins, diététiciens, chirurgiens-dentistes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, pharmaciens), des anthropologues, des sociologues, des philosophes, des économistes, des gestionnaires, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de la nutrition clinique, des personnalités religieuses et politiques. Miss France et François Cluzet ont apporté leurs soutiens et Marie de Villepin a accepté d’être la marraine officielle du Collectif.

Plus concrètement, les membres du Collectif se sont rassemblés sept mois durant pour travailler ensemble sur un moyen de lutter contre la dénutrition. Ce travail collaboratif a ainsi abouti à la rédaction de 10 propositions pour endiguer la maladie. Portées par tout le collectif, ces propositions ont été réunies sous la forme d’un Manifeste.
Le Collectif appelle les citoyens à la signature de ce Manifeste sur ce site. La pétition sera soumise ensuite aux candidats à l’élection présidentielle de 2017.

Nos Soutiens