depistage-precoce-de-la-denutrition

Dépistage précoce de la dénutrition

proposition 7/14

CONSTAT :

La pesée des patients est un acte de santé qui n’est pas systématiquement effectué, retardant le diagnostic de dénutrition dont un des signes les plus précoce est la perte de poids. Ceci est préjudiciable tant pour connaître l’épidémiologie réelle de la dénutrition dans la communauté, que pour une prise en charge précoce de la dénutrition.

PRÉCONISATION :

Imposer la pesée des patients à chaque consultation médicale et lors de chaque hospitalisation et inscrire ce paramètre dans le dossier médical partagé du patient (courbe de poids).

S’assurer que le poids inscrit n’est pas déclaratif, mais le poids réel du patient. Favoriser la pesée dans les officines de pharmacie et dans les cabinets paramédicaux.

Faciliter l’acquisition de fauteuil-balances dans les établissements de santé pour peser les personnes qui ne peuvent pas tenir debout.

Chez la personne âgée, dont la taille est susceptible de diminuer, toiser les patients.

La CNAM et la DREES doivent inscrire la dénutrition comme une pathologie permettant de tester le futur outil évolutif de données statistiques publiques, issu du croisement des fichiers de la CNAM et d’autres sources, à la disposition des administrations du ministère de la santé.